Ressources

Le  Centre Roland Mousnier vous propose de découvrir
une sélection de ressources documentaires connexes à ses thématiques de recherche. 

Sommaire

Les projets

 

Marie-Catherine Souleyreau

CNRS/Sorbonne Université

Publication de la correspondance et des papiers d’État du cardinal de Richelieu

Depuis 1996, la publication de la correspondance et des papiers d’État du cardinal de Richelieu, qui restaient inédits pour la période 1632-1642, met à disposition des enseignants-chercheurs, chercheurs et étudiants un ensemble de sources difficilement accessibles sous leur forme manuscrite, qui n’ont jamais été publiées par le passé ou l’ont été au XVIIe siècle sans annotation.

Les problématiques abordées par ces textes rejoignent celles du centre Roland Mousnier : histoire des relations internationales, histoire politique, religieuse, culturelle, économique, financière, monétaire, histoire sociale, histoire du droit et des institutions, histoire des idées.

De contenu à la fois historique, juridique, théologique et philosophique, il se prête à une exploitation pluridisciplinaire. À la suite de la publication de six volumes aux éditions L’Harmattan (pour la période 1632-1635), les documents qui ne pouvaient être retenus, en raison des contraintes techniques et économiques de l’édition classique, font désormais l’objet d’une publication en ligne : https://www.richelieuletters.hypotheses.org

François-Joseph Ruggiu

CNRS/Sorbonne Université

Numérisation 3D du plan « Dodet » de la ville de Charleville

Le plan dit « Dodet » est une représentation en trois dimensions de la ville de Charleville. Cette
dernière a été fondée au début du XVIIe siècle par Charles de Gonzague, duc de Nevers, dans sa
principauté d’Arches au nord du royaume de France. Préfecture du département des Ardennes
depuis la Révolution, Charleville a fusionné en 1966 avec la ville voisine de Mézières pour former
Charleville-Mézières.

Corinne Gomez-Le Chevanton

CNRS/Sorbonne Université

Les Européens en Algérie (1830-1962). Construction des identités en contexte colonial

Depuis plusieurs années, l’histoire de l’Algérie aux XIXe et XXe siècles connait un renouveau historiographique. Parmi les thématiques abordées, la question centrale de la construction des identités en contexte colonial par les populations européennes est portée par l’équipe de l’Axe 1 (Histoire de la famille et des populations) du Centre Roland Mousnier (UMR 8596).

L’Algérie offre ainsi un terrain d’analyse remarquable, notamment par la qualité des sources disponibles et la première étape consistait donc à faire un état des lieux des sources dans les dépôts d’archives publiques en France.

Ce guide, aujourd’hui à disposition de la communauté scientifique et au-delà, offre la possibilité  de saisir la naissance d’une population européenne essentiellement urbaine, à travers les flux migratoires, la nuptialité, le choix du conjoint, la sociabilité et les pratiques culturelles et religieuses.

Il permet aussi d’appréhender, au travers de grandes séries archivistiques, la façon dont l’État encadre la société coloniale, et de voir comment l’évolution du contexte politique tout au long de la période, fragmente ou consolide le sentiment d’appartenance à la nation.