Numérisation 3D du plan « Dodet » de la ville de Charleville

François-Joseph Ruggiu

CNRS/Sorbonne Université

Le plan dit « Dodet » est une représentation en trois dimensions de la ville de Charleville. Cette dernière a été fondée au début du XVIIe siècle par Charles de Gonzague, duc de Nevers, dans sa principauté d’Arches au nord du royaume de France. Préfecture du département des Ardennes depuis la Révolution, Charleville a fusionné en 1966 avec la ville voisine de Mézières pour former Charleville-Mézières.

Rappelant les plans reliefs construits à partir de la fin du XVIIe siècle, le plan « Dodet » a été réalisé en 1724 par l’architecte Nicolas Dodet pour Louis Henri de Condé, duc de Bourbon, dont dépendait alors la principauté d’Arches. Les élévations des façades des principaux bâtiments et des immeubles de la ville, dessinées sur papier fort, ont été collées perpendiculairement sur le réseau des rues et des places de sorte à former un plan « maquette ». Le plan « Dodet » est une représentation relativement réaliste de la ville mais il fait apparaître des monuments qui n’ont pas été construits et dont les façades sont des modèles issus de livres d’architecture.

En 2021-2022, une campagne de captation 3D du plan « Dodet » a été entreprise dans le cadre d’un partenariat entre les Archives nationales et le Centre Roland Mousnier (CNRS, Sorbonne-Université). Elle a permis de réaliser un « jumeau numérique » du plan « Dodet ». Il sera utilisé à la fois à des fins de consultation et aussi comme une pièce pour avancer la modélisation du tissu urbain de Charleville à travers les siècles. Les données issues d’un ensemble de plans de la ville, dont ceux de 1834 et 1796, ont été entrées dans un SIG 3D dans la perspective de lier le parcellaire de la ville avec les données sociodémographiques venues des recensements réalisés à Charleville à partir de la fin du XVIIe siècle.

Lien vers la visualisation du plan « Dodet » :

La campagne de captation 3D a été menée par une équipe composée de M. Sylvain Rassat, pour le Centre Roland Mousnier, et, pour les Archives Nationales, de MM. Marc Paturange, chef de travaux d’art principal, responsable de l’atelier de photographie, William Siméonin et Stéphane Meziache.

La numérisation du plan « Dodet » a été réalisée dans le cadre d’un projet de recherche « Charleville » piloté par le Centre Roland Mousnier et destiné à constituer une base de données sociodémographiques de la population de Charleville de sa création au début du XXe siècle.

Le projet de recherches « Charleville » a bénéficié d’un financement de l’ANR (2007-2011 ; ANR-06-CORP-005, coordonné par François-Joseph Ruggiu) et de Sorbonne-Université (2019-2021 ; Emergences coordonné par Vincent Gourdon). Il bénéficie d’un partenariat avec la Mairie de Charleville-Mézières et d’une collaboration avec le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment ainsi qu’avec l’Université d’Artois.

Bibliographie

Sylvain Rassat, François-Joseph Ruggiu, « Big Data, maquette 3D et patrimoine numérique comme instruments d’étude démographique et historique : l’exemple de l’enquête “ Charleville ” ». In Situ. Revue des patrimoines, Ministère de la Culture et de la Communication, Direction de l’architecture et du patrimoine, [Sous-direction des études, de la documentation et de l’Inventaire], 2019, 10.4000/insitu. 22296. halshs-02263288.